numérisation 12 juin 2018

« Tout le monde peut faire du transport, mais comment se distinguer de la concurrence et créer de la valeur ? »

Tom van Woensel présidait le 7 juin 2018 l’événement ITT organisé chaque année par Trimble Transport & Logistics aux Pays-Bas et en Allemagne. ITT signifie Innovation et Technologie pour la gestion du Transport. Dans la vie de tous les jours, le professeur, docteur et enseignant de Logistique et Supply Chain est rattaché à la Technische Universiteit Eindhoven. Tom van Woensel constate que le secteur de la logistique est confronté à plusieurs défis.

Est-il difficile d’investir dans les logiciels de transport ?

« Je constate que beaucoup d’entreprises ont des difficultés. Notamment pour savoir quelles questions elles doivent se poser et quels outils sont le mieux à même de fournir des réponses à ces questions. J’observe également que les prestataires de services de logistique acquièrent parfois des systèmes pour renforcer leurs processus, mais qu’ensuite ils n’utilisent pas toutes les possibilités de ces systèmes. Ainsi, le nouvel outil n’est rien d’autre qu’un système de base de données très onéreux. Et ensuite, le travail à effectuer à la main prend plus de temps qu’il n’est nécessaire ou souhaitable. Si quelque chose se passe mal, la confiance disparaît. C’est dommage, parce que les systèmes de transport sont souvent en mesure de réduire considérablement la charge de travail. Mais pour les utiliser efficacement, il faut du personnel adéquat. »

Tom van Woensel

Vous pensez que les prestataires de services logistiques doivent réfléchir davantage avant de passer à l’action. Voulez-vous nous expliquer cela ?

« Les entrepreneurs doivent savoir ce qu’ils veulent faire avec les outils informatiques et connaître les questions qui les mèneront à la bonne réponse. Cette réflexion est la base. Il en va de même lorsque vous voulez utiliser des données pour améliorer vos performances ou ajouter de la valeur. Cela exige de gros efforts de préparation, mais la récompense est incontestable. Vous devez savoir quels problèmes vous voulez résoudre, ensuite vous composez une liste de questions et essayez d’y répondre. Réfléchir avant d’agir me semble un bon début. »

Faut-il adapter l’outil IT aux procédés de l’entreprise ou plutôt l’inverse ?

« Presque tous les fournisseurs proposent des outils performants. Cependant, il n’est pas toujours possible de reproduire la complexité de la réalité. À cet égard, c’est surtout la composante humaine qui constitue le défi majeur. Un outil peut toujours être adapté à une organisation, mais un collaborateur ne doit pas voir une application comme une menace. Les postes de travail évoluent. Il est naturellement possible d’adapter légèrement les procédures de planification en fonction des logiciels, mais adapter les processus physiques serait aller trop loin. »

La planification automatisée est-elle une pratique courante ?

« Je remarque que les acteurs de l’analyse des données mettent la pression pour une utilisation plus intelligente des outils de planification et des applications d’intelligence logistique. Tout le monde peut faire du transport, mais comment peut-on vraiment faire la différence ? Ceux qui maîtrisent l’art de la gestion des données peuvent se démarquer et créer de la valeur. On observe également une tendance à collaborer plus intelligemment avec les partenaires de la chaîne. »

Y a-t-il une grande incitation au changement ?

« Nous vivons une époque très intéressante. Sous la pression d’économies d’échelle et d’une tendance à la professionnalisation plus que nécessaire, on observe de grands changements chez les prestataires de services logistiques. Je conseille toujours d’éviter les très gros chantiers IT. Il est préférable de faire progressivement des choix ciblés en matière d’applications et services intelligents. Mais comme nous l’avons déjà dit : il y a pléthore de produits sur le marché. Il est maintenant du ressort des entrepreneurs en logistique de prendre les bonnes décisions sur un marché toujours plus concurrentiel. »

 

A propos de l'auteur

Tom van Woensel-

Tom Van Woensel est professeur de logistique et de supply chain à l'Université de technologie d'Eindhoven.